Horaires d’ouverture
Lundi au Vendredi :
8h30-12h00 et 14h00-18h30
Samedi : 9h-12h et 14h-17h
164 Avenue De Villefranche
41200 ROMORANTIN LANTHENAY
Tél : 02.54.76.07.42
Email : jpc-habitat@wanadoo.fr
Normes / RT 2012
Vous êtes ici : Accueil > Normes / RT 2012

RT 2012 : LES GRANDS PRINCIPES

Conformément à l'article 4 de la loi Grenelle 1, la RT 2012 a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m².an)

L’un des points importants de la RT 2012 est de garantir une enveloppe isolante performante afin de limiter les besoins en énergie des bâtiments. 

Les différents enjeux techniques :

  • Améliorer l’étanchéité et l’isolation thermique des bâtiments
  • Réduire les pertes par infiltration à l'air des bâtiments
  • Avoir recours aux énergies renouvelables (chauffage et/ou production d’eau chaude)

EXIGENCES DE RÉSULTATS

 

B BIO le besoin bioclimatique :

 

Grande nouveauté de la RT 2012, cet indicateur permet d’optimiser la conception du bâtiment dès l’esquisse du projet.

Pour atteindre cette exigence bioclimatique, le concepteur doit ainsi favoriser l’isolation et l’étanchéité de l’enveloppe, l’inertie de la structure, la mitoyenneté, l’orientation, la compacité, les inclinaisons, l’accès à l’éclairage naturel et les apports solaires (favorisés par la mise en place d’un maximum de surfaces vitrées orientées au Sud) et la bonne répartition des pièces.

 

CEP : la consommation d’énergie primaire :

 

Cette exigence limite les consommations de 5 usages, à savoir le chauffage, le refroidissement, l’éclairage, la production d’eau chaude sanitaire et les auxiliaires (pompes et ventilateurs) à environ 50 kWhEP/m2.an 

  • Pour chaque projet, le Cepmax varie en fonction : de la localisation géographique
  • de l’altitude (avec une modulation en  fonction du climat et de l’altitude entre 40 et 65 kWhep/m².an )
  • du type du bâtiment (logement, bureau, commerce…)
  • de la surface moyenne
  • des émissions de gaz à effet de serre des énergies utilisées
TIC : la température intérieure de confort :

 

Le confort d’été du bâtiment est estimé à partir de la Température Intérieure Conventionnelle (Tic). Cette température représente la température maximale atteinte dans le bâtiment après une séquence de cinq jours très chauds.
Pour que le bâtiment soit réglementaire, la Tic ne doit pas dépasser une valeur de référence, appelée Ticref, dont la valeur est calculée par le moteur de calcul et est spécifique au projet étudié